Aventure TeeSpring #4 – Design optimal

Ici Miguel,

Maintenant que vous savez autour de quelles plateformes votre petit commerce de t-shirt va s’articuler, je vous propose de passer enfin aux choses sérieuses : trouver votre design ! 

Avant de vous expliquer les quelques astuces qui vous aideront de trouver un design à fort potentiel de vente, il me semble important de vous apporter une petite précision concernant la méthode de création de votre produit. Plusieurs étapes vont impérativement intervenir durant son processus de mise en vente, notamment 2 d’entre elles qui sont : trouver votre design et trouver votre audience cible, c’est-à-dire l’audience vers laquelle vous orienterez votre publicité et qui sera potentiellement intéressée par votre beau t-shirt.  

En réalité l’ordre dans lequel vous effectuez ces deux étapes n’est pas réellement essentiel, tout va dépendre de la stratégie de création sur laquelle vous souhaitez vous appuyer. Bien que cette dernière étape fera évidement l’objet d’un article beaucoup plus détaillé, sachez qu’il est tout à fait possible de trouver une audience qui vous semble intéressante à exploiter avant de mettre en ligne un design qui lui correspondra. Dans ce cas-là, votre stratégie consistera donc à consacrez votre réflexion autour d’un public précis afin de mieux cibler et optimiser vos ventes. 

Aujourd’hui, si vous le voulez bien, focalisons-nous plutôt sur la première méthode, celle qui consiste à d’abord trouver votre design et ensuite d’orienter votre publicité en conséquence (pour les plus impatient d’entre vous, rien ne vous empêche de nous spammez de message via notre boite mail, on adore la lecture chez Increw 😉). Néanmoins, une fois que vous prendrez connaissance de ces deux stratégies de création, vous serez libre de les alterner selon votre inspiration. 

Après cette très longue parenthèse (faudrait peut-être que j’arrête de m’éterniser un jour, faut pas déconner non plus), je vous propose de revenir aux choses sérieuses : trouver votre design ! 

Tout d’abord, que vous soyez quelqu’un d’extrêmement créatif de base ou simplement du genre plus pragmatique comme moi, il existe 4 astuces qui peuvent vous permettre de hacker votre inspiration. Toute reposent sur un principe plutôt simple, celui de s’inspirer de design qui ont déjà cartonnés pour les extrapoler sur une autre niche, ou un autre genre. Le but de la manœuvre sera ici d’essayer de détecter ceux qui sont tendances ou qui ont buzzé, pour s’en inspirer et adapter votre design à un nouveau public en changeant par exemple le slogan, l’image, le message… 

La question reste alors de savoir où et comment trouver ces idées au potentiel déjà prouvé. Heureusement pour vous, plusieurs options (gratuites comme payantes) s’offrent à vous :   

1 – La recherche Pinterest : 

Pour les petits nouveaux du web, Pinterest est un célèbre site américain gratuit de partage communautaire de photos numériques, comptant plus de 250 millions d’utilisateurs qui a modestement été introduit en bourse en 2019 (bon ok, 1,4 milliard de dollars c’est peut-être pas si modeste que ça).  

L’idée ici est de directement recherché sur le site les designs les plus liker, donc par conséquent, qui ont reçu le plus d’appréciations aux yeux d’un public cible. Pour ce faire rien de compliquer, il vous suffit de taper quelque chose comme « Teespring + thème du design recherché « (exemple : « Teespring licorne ») et de regarder ceux qui ont été le plus épinglés par la communauté. Simple, rapide et efficace cette astuce ne requiert qu’un simple compte sur le site et vous permet d’avoir accès à un large choix de photos. 

2 – La recherche concurrentielle : 

En plus des réseaux sociaux, il est possible d’évaluer le potentiel d’un design via un autre type de plateforme, les autres sites de création concurrents. A ce que je sache, que vous teniez votre commerce sur Teespring ou sur un autre site similaire, rien ne vous empêches d’aller faire un tour du côté des autres concurrents afin de voir ce qu’ils proposent, personne ne vous traitera d’espion ou de voleur (tant que vous évitez le plagiat bien évidemment). 

Le principe reste le même, il suffit de rechercher les modèles qui se vendent le mieux, que ce soit dans les tendances ou les meilleures ventes. Si vous ne savez pas vers quels sites vous tourner, je vous recommande Etsy, qui vous donne la possibilité de visualiser le nombre de mise en favoris que le produit a récolté, ainsi que Monsieurtshirt qui représente peut-être le leader français dans le domaine de la personnalisation textile.  

Cette option de recherche est intéressante dans le sens où vous aurez un grand nombre de design proposé, ce qui vous permettra donc d’élargir un peu votre champ de recherche. De plus, si vous souhaiter absolument travailler sur des designs autour d’un thème bien précis, vous aurez naturellement plus de facilité à observer ce qui est déjà proposé sur le marché. Après attention à ne pas vous laisser engouffrer dans cette multitude de choix. Comme on dit, trop de choix tue le choix. 

3 – La recherche Google :  

Pour cette dernière astuce gratuite, rien de bien compliqué. Vous allez utiliser un outil que vous maitriser déjà tous comme il faut, le moteur de recherche Google. Une fois devant la page principale qui vous demande de saisir l’objet de votre recherche, il vous suffira de taper la formule magique suivante :  site :teespring.com/fr « vendus, disponible jusqu’à «. Après validation, les pages que vous proposera Google seront uniquement celle qui font partie du site Teespring (si vous avez décidé de travailler sur cette plateforme) et qui contiendront les mots que vous avez saisie entre guillemets. Autrement dit, vous aurez accès uniquement à des pages qui vous afficheront des designs en vente ainsi qu’un petit compteur vous indiquant le nombre de vente que ce dernier à suscité. 

Vous l’aurez compris, très pratique pour vous rendre compte du potentiel de vente d’un produit. Néanmoins, bien que j’adore utiliser cette technique qui ne mobilise pas beaucoup de temps de recherche, elle n’est malheureusement pas vraiment viable à long terme si vous souhaitez produire des t-shirts à un rythme soutenue. En effet l’algorithme de Google ne se renouvelant pas tous les jours, vous aurez rapidement fait le tour des pages que le moteur de recherche vous proposera. 

4 – La recherche Teespy : 

Bon je sais, encore un nouveau site à visiter mais cette fois plutôt que faire une vingtaine de ligne à vous expliquer comme il fonctionne, je vous laisse aller lire leur description simple sur leur page d’accueil Teespy 

Pour faire court, ce site vous permet, une fois votre compte créée (et un abonnement acheté), de rechercher et de visualiser les campagnes de vente (achevées et en cours) sur Teespring et ainsi d’avoir un aperçu plus en détail de chacune.  

Etant donné que cette alternative est la seule payante, je ne la recommande que dans le cas où vous avez déjà réalisé des bénéfices grâce à ce commerce et que vous souhaitez approfondir vos recherches. Néanmoins il s’agit d’un outil simple qui vous permet d’effectuer et de centraliser vos recherches sur une unique plateforme. 

Afin de pouvoir optimiser au maximum la mise en pratique de vos recherches tendances, je vous conseille de tenir un petit tableau Excel dans le but de répertorier l’ensemble des designs intéressant sur lesquels vous serez tombés. Vous pourrez par la suite les classer par niche par exemple. De ce fait, vous vous constituerez une petite base de données d’inspirations au potentiel exploitable. La suite vous la connaissez, il vous suffira de reprendre un design et de modifier son image, son slogan ou encore son message général. L’objectif sera alors de toucher un public plus spécifique à votre audience de vente, mais cette partie du processus aura le droit à son propre article (oui, encore un). 

Maintenant que vous détenez toute les clés pour trouver la base sur laquelle vous aller produire votre design, je n’est plus qu’à vous souhaiter bonne recherche. 

D’ici là je vous dis à plus dans un prochain post sur InCrew Adventure. 

Miguel,

Co-fondateur Increw Company 

Étiquettes: