Spécial #1 – Coronavirus : Votre corps est confiné, pas vos idées !

Ici Miguel & Fouilhac,

Travailler efficacement est déjà un défi à relever en temps normal, mais chez soi ? Notre lieu de travail nous permet en général de rester concentrés sur les tâches concernant justement notre travail, mais lorsque l’on est chez soi, on est sujet à toutes sortes de distractions qui peuvent nous faire perdre un temps précieux. Ces mêmes distractions peuvent rendre un travail qui, normalement serait fait en trente minutes, long de plusieurs heures ! 

De plus, je ne vous apprends certainement rien de nouveau mais notre monde traverse actuellement une période que l’on pourra bientôt qualifier « d’historique ». Avec les mesures exceptionnelles prisent par notre gouvernement, difficile d’entretenir sa vie sociale quand on passe toutes ses journées entre les 4 mêmes murs. Cependant s’il y a bien un point positif dans ce confinement, c’est qu’il a au moins le mérite de nous libérer BEAUCOUP de temps libre (que vous allez investir efficacement dans vos projets personnels bien évidemment). 

C’est pourquoi nous allons vous partager nos quelques astuces pour travailler efficacement de chez soi pendant cette période de confinement ! 

1 – L’Environnement De Travail 

Soyez heureux de travailler comme ce Lego 

Mon premier point concernera l’environnement de travail. Il est important de se sentir à l’aise dans son lieu de travail, et je vous conseille déjà de vous trouver un lieu où vous vous sentez bien et d’humeur à travailler. Essayez de vous éloigner au maximum de toutes sources de distraction comme une télé, une console et même de votre téléphone que l’on a tendance à prendre sans s’en rendre compte dès que l’on s’accorde quelques secondes de réflexion. 

Essayez également de faire en sorte de ne pas avoir à vous déplacer toutes les 20 minutes, pour aller chercher à boire ou à grignoter par exemple. Gardez tout à disposition près de vous pour ne pas avoir à vous déplacer si l’envie vous en prend. 

2 – Bouger à domicile 

La première chose importante pour bosser, c’est de trouver un endroit idéal pour le faire ! Par chance, à l’instar de Messi au Camp Nou, vous êtes à domicile, sur votre terrain. Vous connaissez votre environnement, les canapés moelleux où vous pouvez vous installer confortablement, les bureaux spacieux qui vous permettent de vous étaler, les pièces où vous trouverez le plus de calme, etc… Sélectionnez vos lieux de travail et n’hésitez pas à les permuter dans la journée ! Chaque endroit de votre logement de confinement peut être rattaché à une tâche particulière (le bureau pour les révisions, votre lit pour la lecture, un transat pour l’écriture…). Les possibilités sont nombreuses, à défaut de se mouvoir entre vos locaux de travail ou votre école, et votre petit chez vous, déplacez-vous à domicile ! Le simple fait d’apporter du mouvement dans votre journée et d’ajouter de la diversité à votre environnement, rendra vos journées infiniment moins cycliques et rébarbatives. 

Bon là ce n’est peut-être pas optimal pour travailler… 

Si, tout comme nous actuellement, vous habitez dans un 23 m², le tour de la pièce est vite fait me diriez-vous. C’est vrai je vous le concède, au bout d’une semaine enfermé dans un minuscule espace, on finit par connaître chaque centimètre carré de notre appart. Néanmoins, c’est pourquoi ce conseil s’applique d’autant plus pour vous ! Le principe est le même, il suffit juste de faire preuve d’un peu plus d’imagination : Le bureau pour bosser sérieusement, le lit pour lire ou pour votre rendez-vous Netflix quotidien (conseil du jour : La Casa De Papel Saison 4 ), la petite table pour avancer tranquillement sur vos projets personnels (ou écrire un petit article), le balcon pour se détendre un peu (Askip le soleil revient…), la baignoire pour se laver (Logique)…  

L’important est de bouger ! 

3 – La Planification

Le second élément qu’il me semble important de souligner est la planification et l’organisation de votre emploi du temps. L’intérêt ici est de travailler efficacement, et mieux vaut travailler efficacement 5 heures en faisant des pauses qui vous permettent de vous ressourcer, plutôt que de travailler 8 heures en passant 3 heures à vous égarer en ayant l’esprit ailleurs. C’est pourquoi il est important de s’organiser. De nombreuses applications existent pour gérer vos différentes tâches, et si vous voulez rester sur la méthode ancienne, un simple bloc-notes fera amplement l’affaire ! Notez-y toutes les tâches qu’il vous reste à faire, mettez-y une date ou un horaire auquel vous aimeriez que ça soit achevé et une petite case pour cocher dès que vous avez fini. 

L’important ici est de stimuler votre envie de travailler. Il est plus facile de se motiver à travailler quand on peut voir notre avancement après chaque tâche effectuée et le nombre de tâches restantes pour la journée. Plus on avance, plus on est satisfait de voir la liste de tâches se réduire et plus on a envie d’avancer pour arriver au bout de la liste. N’essayez pas de vous fixer un but trop élevé, car si vous vous rendez compte que vous n’arriverez pas à finir dans les temps que vous espéreriez, cela sera source de démotivation et aura l’effet inverse de celui recherché. 

4 – Ne pas se laisser engouffrer par les médias 

Vous passez constamment votre temps à checker les réseaux sociaux en quête de la dernière actualité sur l’évolution de la situation ? Vous êtes devenu un addict de la Twittosphère (ça vous fait au moins un point commun avec Fouilhac) ? Et bien laissez-moi vous apprendre un truc que vous ne trouverez pas dans les médias : vous ne pouvez RIEN faire de concret pour empêcher des gens d’être contaminés ou de s’éteindre. 

A moins que vous ne travailliez dans le corps médical (d’ailleurs nous en profitons pour leur transmettre un message de soutien ! Même s’ils ont mieux à faire que de lire nos articles…), la lutte active contre cette pandémie est hors de votre portée. Le simple fait de rester chez vous et de limiter vos contacts avec les autres représente déjà une bien grande action (bon on va arrêter de vous faire la morale, on va croire que le gouvernement français sponsorise l’article). 

PROCRASTINATION

Bref tout ça pour vous dire qu’il est inutile de vous laisser engouffrer dans la grande sphère médiatique toute la journée. Vous abreuver d’infos constamment ne fera qu’agiter vos émotions et perturbera votre concentration. 

S’informer une à 2 fois par jour, que ce soit par radio, réseaux sociaux ou autre, est amplement suffisant. Replongez-vous plutôt dans vos activités, vous en tirerez bien plus de distraction et de plaisir. 

5 – Prendre soin de soi 

Bon ok, vous êtes isolés chez vous, loin de tout le monde de votre vie active habituelle. Vos interactions avec le monde extérieur sont probablement très limitées, tout comme les sorties que vous vous autorisez. Malgré tout, ce n’est pas une raison suffisante pour négliger votre image et votre hygiène ! 

Oubliez le starter pack de la journée Netflix, rangez votre pyjama, habillez-vous comme si vous étiez susceptibles de sortir à tout moment ! La situation que nous vivons ne doit en rien altérer le soin que vous apportez à votre personne. Préparez-vous comme à votre habitude ! L’image que vous avez de vous-même influence grandement votre productivité. 

Oui je ne savais pas quoi mettre comme image, laissez-moi tranquille. 

Je vous l’accorde, la combinaison jogging / claquette est vraiment confortable pour aborder sa petite journée détente au calme. Mais elle est justement un peu trop confortable pour travailler efficacement de chez soi. 

Le cerveau humain, faignant comme il est, est très friand des automatismes.  Croyez-nous, le simple fait de vous préparer comme à votre habitude, le conditionnera beaucoup plus facilement en mode travail. Il se montrera ainsi bien plus coopératif. 

6 – Garder sa positivité

Souriez comme ces biscuits!
(Perso il me font flipper)

 Enfin, le dernier conseil est peut-être le plus bateau, pourtant, c’est le plus important de tous : restez positif ! 

Notre situation aussi exceptionnelle qu’elle soit, ne doit pas pour autant altérer le feu et la joie qui sont en vous. Conservez cet optimisme qui vous est propre, et surtout, transmettez-le (vous verrez, c’est vite contagieux ! Sans mauvais jeu de mot bien sûr…) ! C’est le seul remède que vous pouvez diffuser pour vous et pour les autres, ne vous en privez pas.  

Pour conclure

Tout comme vous, nous sommes bloqués à domicile et contraints de travailler à distance. La motivation ayant tendance à baisser lorsque nous nous retrouvons tranquillement chez nous, nous avons décidé de se bouger un peu et de participer à l’évènement inter-blogueur organisé par Olivier Roland sur l’un de ses très célèbres blogs, Blogueur Pro. Si vous ne connaissez pas encore cet excellent entrepreneur, je vous conseille, pour les plus curieux, de commencer par  cet article ! Vous aurez un rapide aperçu des valeurs qu’il incarne, le détour en vaut la peine (ce n’est pas comme si vous aviez grand-chose d’autre à faire de toute façon). 

On espère que cet article vous aidera à être davantage productifs durant ces périodes d’isolement. N’oubliez pas, le seul moyen de vérifier si ces différentes astuces sont faites pour vous, c’est de les essayer et de les adapter à votre convenance. 

Faisons une pause, NE SORTONS PAS, l’aventure continue. 

Miguel & Fouilhac,

Fondateurs d’InCrew Company 

Étiquettes: